Quelle matière pour mon surmatelas ?

Quelle matière pour mon surmatelas ?

Si le surmatelas devient un élément incontournable dans un ensemble literie de qualité, un choix pertinent est d’autant plus essentiel. Au-delà des critères de dimension, une question se pose sur la matière à choisir. Tour d’horizon des différentes solutions existantes.

La mousse : pour amortir le poids du corps

Les surmatelas en mousse offrent la possibilité de pallier la rigidité d’un matelas en le rendant plus moelleux. La mousse en polyester est la plus économique, mais aussi la plus fragile. En polyuréthane, le surmatelas est plus résistant. Enfin, la viscoélastique permet de bénéficier d’un surmatelas à mémoire de forme et de réduire les tensions et douleurs, ainsi que la question de circulation sanguine.

Le duvet : pour sa chaleur

Qu’il s’agisse d’un surmatelas en duvet d’oie ou de canard, opter pour cette solution donne l’occasion de ne jamais avoir froid en hiver ! En effet, le duvet est reconnu pour ses propriétés, notamment le fait de maintenir la température à un niveau élevé. Synonyme de confort et chaleur, le surmatelas en duvet résiste à travers le temps.

Le coton : pour sa régulation thermique

Pour tenir compte du changement de saisons et de température, le surmatelas en coton offre, de par ses qualités, une bonne régulation thermique, puisque le surmatelas vous permet de vous réchauffer en hiver et de vous rafraîchir en été.

Le latex : pour une meilleure tenue du corps

Idéal pour maintenir son dos chaque nuit, le matelas en latex est reconnu pour son ambivalence entre fermeté en profondeur et douceur en surface. Qui plus est, le latex présente l’intérêt d’être naturellement antibactérien et antiacarien.

Le bambou : pour sa fraîcheur

Si vous préférez un surmatelas conservant la fraîcheur tout au long de l’année et, en particulier, en été, le bambou s’impose à vous. Ne retenant pas la chaleur, cette solution naturelle et écologique permet, via à une meilleure circulation de l’air, de minimiser les risques de bactéries. Le surmatelas en bambou, pouvant être garni de différentes matières, permet ainsi de réduire les risques d’allergies, notamment avec les acariens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.